Nouvelle Présentation

Saint Laurent

Soumis par JPB le mer 05/08/2020 - 18:22
Saint Laurent

IIIe

Culte

Fêté le 10 août on l'invoque contre les brûlures (et les éruptions de boutons) ou pour éviter le purgatoire, c'est le patron des pauvres mais aussi des cuisiniers, rôtisseurs...

Attributs

Souvent représenté près d'un gril ou attaché à celui-ci parmi d'autres diacres, disposé sur des charbons ardents, tenant une palme, un encensoir, un calice plein de pièces d'or, avec la dalmatique du diacre un livre...

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine, qui lui consacre un article, reprend les textes anciens dont des bréviaires.

Laurent de Rome serait né vers 210 ou 220 à Huesca, en Aragon, Espagne. Il est mort martyr sur un gril, en 258 à Rome. Le culte de Saint Laurent devint si grand que l'Escurial en Espagne a été construit, dit-on, au XVIe en forme de gril.

Son père s'appelle Orence (ou Orens dans le Sud-Ouest de la France), et sa mère Patience. Afin de compléter ses études humanistes et liturgiques, il fut envoyé dans la ville de Saragosse où il fit la connaissance du futur pape Sixte II. Sixte II le nomme premier des sept diacres attachés au service de l'Église romaine. Il avait la garde du trésor de l'Église et était chargé d'en distribuer les revenus aux pauvres. Avant de mourir, il aurait expédié la coupe utilisée par Jésus-Christ lors de la Cène (le Saint Calice), qui faisait partie de ce trésor, à ses parents, à Huesca. Elle est de nos jours conservée dans la cathédrale de Valence en Espagne.

Sixte lui ordonna de distribuer aux pauvres toutes les richesses dont il était dépositaire, dans la crainte qu'elles ne tentassent la cupidité des persécuteurs. Laurent distribua donc aux indigents tout l'argent qu'il avait entre les mains, puis il vendit les vases et les ornements sacrés, et en employa le produit de la même manière. Voici pourquoi le saint est le patron des pauvres.

Cependant le préfet de Rome, informé que l'église possédait des trésors, fit venir Laurent et lui enjoignit de les livrer pour les besoins publics. Laurent fit venir les orphelins, et dit " l'Église n'a point d'autres richesses". Ayant ordonné qu'on dépouillât Laurent de ses habits, il le fit d'abord déchirer à coups de fouet, puis étendre et attacher sur un gril, de manière que les charbons placés au-dessous et à demi allumés ne devaient consumer sa chair que peu à peu. Certains auteurs pensent qu'il fut décapité et que le gril lui fut associé par la suite.

Photo: retable de Saint Laurent dans l' église de saint Laurent de Roure.