Le 2 octobre 2020 la tempête Alex a durement touchée ces vallées dont certaines ont vu leurs paysages être modifiés. Les photos de ce site ont été prises avant cette tempête.

Sainte Marie Madeleine

Soumis par JPB le mer 05/08/2020
Chapelle N-D des Fontaines à La Brigue

ou Marie de Magdala ou Madeleine

Ier

ulte

Fêtée le 22 juillet, on l'invoque pour la protection des champs et de la moisson.

Attributs

Elle porte des cheveux longs, un vase de parfums ("onguents"), un miroir parfois une couronne d'épines, un crâne...

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine  consacre un long article à Marie Magdeleine, inspiré par un bréviaire.

Marie de Magdala, aussi appelée Marie la Magdaléenne, Marie-Madeleine ou Madeleine, est, dans le Nouveau Testament, une disciple de Jésus qui le suivit jusqu'à ses derniers jours. Pour les catholiques Marie de Béthanie (soeur de Marthe), Marie Madeleine ainsi que la Pécheresse qui oint le Christ sont une seule et même personne (Vatican II fait une différence entre Marie de Béthanie et Marie Madeleine).

Originaire de la ville de Magdalan, sur la rive occidentale du lac de Tibériade, Marie de Magdala est la femme la plus présente du Nouveau Testament. L'évangile de Luc la présente comme la femme que Jésus a délivrée de sept démons; elle devint une de ses disciples — peut-être la disciple femme la plus importante du Christ après sa propre mère, et le suivit jusqu'à sa mort.

Pour les quatre évangiles, elle fut le premier témoin de la Passion du Christ et de la Résurrection. Ils la mentionnent assistant à la mise en Croix avec les autres femmes; dans les trois évangiles  elle assiste également à la mise au tombeau. Elle fut le premier témoin de la Résurrection de Jésus mais elle ne le reconnaît pas tout de suite, et essaie de le toucher, ce qui lui vaudra la phrase Noli me tangere («Ne me touche pas»).

La Légende Dorée rapporte qu'elle fut mise à la dérive sur un  bateau avec Lazare, Marthe et Maximin. Selon la tradition provençale, Marie-Madeleine s'est établie à la Sainte-Baume à côté de Marseille, en Provence. Son corps aurait été découvert par Charles d'Anjou en 1279 à l'endroit où a été bâti  la Basilique de Saint Maximin.

Photo: Marie-Madeleine parmi les fresques de Canavesio dans la chapelle N-D des Fontaines à La Brigue.