Nouvelle Présentation

Sainte Marguerite

Soumis par JPB le mer 05/08/2020 - 18:38
Eglise de Sainte Marguerite de Lucéram

IIIe

Culte

Fêtée le 20 juillet  elle est la protectrice des femmes enceintes, la patronne des nourrices. Elle était implorée pour les plaies du visage.

Attributs

Les perles (margarita veut dire perle en latin), le dragon et la croix, un livre, on la représente avec un dragon à ses pieds.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine lui consacre un article (il l'assimile à Sainte Marine) en s'inspirant de textes apocryphes.

Cette sainte légendaire est née à Antioche (Turquie). Olybrius aurait succombé aux charmes de la jeune fille et voulut l’épouser. Cependant, bien que de bonne famille, la sainte d’Antioche aurait rejoint les premiers chrétiens; elle n’entendait pas renier sa nouvelle religion et, encore moins, sa foi en Jésus Christ, pour se fourvoyer à honorer les dieux païens auxquels croyaient son père et Olybrius. Fou de rage, le préfet tenta de faire fléchir sa belle par des procédés les plus cruels. Or, malgré l’emprisonnement, les supplices et les souffrances, elle tint bon. Le diable lui-même s’empara de la cause du préfet et apparut à Sainte Marguerite alors qu’elle était enfermée dans son cachot.

La légende ajouta qu'elle fut avalée par un monstre et qu'elle en transperça miraculeusement le ventre pour en sortir au moyen d'une croix et qu'elle s'en serait sortie indemne. C'est pourquoi on la représente généralement «issant du dragon».

Olybrius ne put accepter l’échec et la fit décapiter.

Photo: Saint Marguerite dans le  retable de Louis Bréa dans l'église de Sainte Marguerite de Lucéram.