Nouvelle Présentation

Saint Matthias (Apôtre)

Soumis par JPB le mer 05/08/2020 - 18:48
Eglise Notre Dame de Lieuche

Ier

Culte

Fêté le 14 mai, il serait Tobie de Bethléem.

Attributs

Il a un livre, une hachette ou une épée.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine, qui lui consacre un article, reprend des textes anciens dont les Actes des Apôtres.

Il faut un successeur à Judas qui s'est pendu pour compléter le chiffre de 12 apôtres choisis par le Maître pour marquer les 12 tribus d'Israël.  Parmi les témoins de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus, le conseil présente deux candidats possibles. Saint Matthias est choisi par tirage au sort. Il suivait Jésus depuis le baptême du Jourdain. On en fait l'évangélisateur de l'Éthiopie, d'autres le font mourir martyr en Judée. Il reçut l'Esprit Saint avec les autres, le jour de la Pentecôte.

Rien n'est connu de son activité apostolique. D'après la Légende Dorée, Matthias, issu de la tribu de Juda, naquit à Bethléem. Il apprit rapidement «la science de la Loi et des prophètes», et menait une vie vertueuse. En Judée où il prêchait, il fit de nombreux miracles, en rendant notamment la vue aux aveugles, en chassant des démons et en ressuscitant les morts, et ainsi convertit beaucoup de personnes. Mais des juifs jaloux le firent comparaitre, et il fut lapidé.

Alors qu'il prêchait en Macédoine, on lui fit boire une potion qui rendait aveugle. Mais lui, en la buvant au nom du Christ, n'en souffrit point et rendit la vue à toutes les personnes qui avaient perdu la vue à cause de ce breuvage. Mais le diable persuada le peuple de le tuer, lui qui ruinait leur culte. Matthias se cacha durant deux jours, le troisième il se livra à eux. Il fut alors jeté en prison, mais le Seigneur vint le libérer lui-même, et lui permit de prêcher de nouveau. Une partie du peuple se convertit alors, les autres furent engloutis.

La Légende précise aussi que son corps aurait été enterré dans l'église Sainte-Marie-Majeure de Rome.

Photo Matthias (avant dernier à droite)  sur la prédelle dans l'église Notre Dame de Lieuche