Nouvelle Présentation

Eglise Saint Jean Baptiste Beuil (ou N.-D. du Rosaire)

Eglise Saint Jean Baptiste Beuil (ou N.-D. du Rosaire)

ou N.-D. du Rosaire

Construction en 1687, modifications à la fin du XVIIIème, restauration 1999.

Initialement construite comme chapelle du Rosaire en 1687 (date sur le portail), l’édifice, nef unique à trois travées, est devenu paroissial après qu’un incendie ait détruit en 1794 l’église St Jean Baptiste, paroissiale qui jouxtait le cimetière en contrebas du village à la Condamine. Si le clocher est un bel exemple de prolongement du modèle roman «lombard» à la fin du XVIIe siècle, la façade a été fortement remaniée au début de la seconde moitié du XXe siècle. Une restauration générale de l’édifice a commencé en 1989 et s’est terminée par une inauguration épiscopale le 25 juillet 1999.

Photos JPB.

Lien: beuil.fr

A voir :

-Adoration des Mages par l'école de Véronèse, œuvre de plusieurs mains (XVIIIe).

-Retable du Rosaire en plâtre polychrome du XVIIIe siècle surmonté de la statue de Saint Jean Baptiste (indiquant la double consécration du lieu).

-Panneau Sainte Claire en moniale: elle porte une monstrance.

-Panneau Sainte Lucie de Syracuse avec ses yeux sur un plat. Au-dessous Mariage de la Vierge (début XVIe).

-Prédelle: Le Christ avec Antoine Ermite, Grat, François et Madeleine.

-Cuve baptismale en pierre.

-Le mobilier provient de la chapelle des Pénitents Blancs (croix de procession du XVe siècle).

Coordonnées
44.094, 6.9904
Zone Géographique
Var (Haut)