Nouvelle Présentation

Eglise Notre Dame de l'Assomption Tourrette Levens

Eglise Notre Dame de l'Assomption Tourrette Levens

Appelée aussi Sainte Rosalie. Au XIIe  siècle, l'église est reconstruite au pied du vieux village avec une nef et une abside voûtée en cul-de-four en retrait par rapport aux murs de la nef. L'église est d'abord placée sous le vocable de Saint Sauveur ou de la Transfiguration de Notre Seigneur. Par la suite, on lui a associé la dédicace à la Vierge.

L'église a eu alors deux titulatures, Saint-Sauveur et la Sainte Vierge comme le montre les actes à partir de 1656. En 1661, une dispense pontificale donne à l'église le nom de Sainte-Marie-de-l'Assomption qu'elle a conservé. En 1631 après un terrible épidémie de peste qui décime la région, la paroisse de Tourrette se met sous la protection de Sainte Rosalie de Palerme.

On retrouve la mention de l'autel de Sainte Rosalie dans des actes à partir de 1658.

Un bref du pape Alexandre VII daté du 23 mars 1658 accorde l'indulgence plénière à qui visite l'église de Tourrette dans des conditions requises.

Elle est constituée d'une nef avec deux collatéraux, 4 travées, un choeur et une sacristie. Un clocher trapu recouvert de faïences  a été reconstruit puis restauré.

Au XVIIIe siècle, l'église est agrandie. En 1722, on ajoute la nef nord en ouvrant de grandes arcades entre de gros piliers. En 1792, le curé Doneudi fait édifier suivant le même principe la nef sud et fait surélever la nef centrale. Les dates de 1722 et 1792 peuvent se lire sur le portail central et la porte latérale. Le chœur est aménagé.

La décoration est inspirée du baroque italien, construite par les chevaliers de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. L'église appartenait à cet ordre.

En 1866, la nef est prolongée du côté du maître autel qui est reculé. L'abside est réaménagée. On construit la sacristie. Le nouvel autel est consacré par évêque de Nice, Pierre Sola, le 20 juin 1869. La construction de l'aménagement de l'église est terminée le 29 juin 1872.

En 1866, la cloche de 322 kg « Anne Marie Rose » est fondue par Jacob Holtzer, et installée dans le clocher de « l'église Sainte-Anne Faubourg de Bône » en Algérie française.En 1962, Tourrette-Levens se porte volontaire pour rapatrier la cloche de l'église de Bône, devenue mosquée et l'installe  dans son église en 1974 et placée en 2000 dans le clocher. Des travaux de restauration ont été entrepris en 1999, 2004 puis 2013.

Photos JPB.

A voir:

A gauche:

-Chemin de croix sculpté.

-Les Ames du Puragatoire, huile sur toile ( XVIIe) avec Rosalie et Nicolas de Tolentino.

-Pietà entre saints Antoine Abbé et Hélène de Jean Rocca, huile sur toile (1624), provenant de la chapelle des Pénitents Blancs. Ceux-ci sont représentés dans la pseudo prédelle.

-Descente de croix sur ardoise (XIIIe).

-L'enseignement de Marie  avec Anne et Joachim de Félix Joseph Barrias, huile sur toile (XIXe).

-La Mort de Joseph, huile sur toile (1725).

-Statue de Notre Dame de Tourette qui aurait été ramenée par Raimond Chabaud de la 6e croisade en 1228. La statue Notre Dame de Misraïm serait d'origine copte mais son style baroque la date plus probablement de la fin du XVIe.

Dans le Choeur:

-Retable en bois  de François Moirat (1719) doré par Joseph Biaggio (1721) avec Grégoire le Grand (la notice de l'église indique Sylvestre II?), l'Assomption en sorbier  et Antoine l'Ermite, entourés de l'Assomption et Immaculée Conception (carton pâte de 1859), Bernard de Clairvaux avec des instruments de la Passion (XVIIIe) et Louis de Gonzagues. Voûte avec des anges.

A droite:

-Statue reliquaire de Rosalie (1635).

-Antoine de Padoue, huile sur toile (XIXe).

-Roch, huile sur toile, avec une vue de Nice (XVIIIe).

-Rosalie couronnée de fleurs par un ange, huile sur toile (XVIIIe), offerte par A. Luciani, ancien du château et adroitement restaurée que J.L. Fontana attribue à Louis Abraham Van Loo.

-Laurent, huile sur toile (XIXe).

-Martyre de Sébastien entre Michel et Roch , huile sur toile (XIXe).

-Claude, huile sur toile.

-Statues regroupées: Antoine de Padoue, Jean Baptiste, Georges (?), Louis de Gonzague, Anne et Lucie.

-Statues: Jeanne d'Arc, N D.de Lourdes, Padre Pio, Rita, Joseph (XIXe), Antoine l'Ermite, 

-Plafond: La Rédemption, Saints Sacrements, Symboles de la Papauté et Enseignement de l'évêque (fin XIXe).

-Bénitier du Moyen âge.

Coordonnées
43.7865, 7.2761
Zone Géographique
Levens