Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Thomas (Apôtre)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-01-2018
Eglise Saint Honorat à Rimplas

Saint Thomas (Apôtre)

Ier

Culte

Il est célébré le 3 juillet. Patron  des architectes, maçons, il est également le patron des chrétiens qui persévèrent dans la foi tout en connaissant le doute. On l'invoque pour se protéger des suites d'un procès.

Attributs

Equerre, outils, lance ou une pierre. Plusieurs peintres ont représenté Saint Thomas au moment de ce qu'on appelle son "Incrédulité".

Hagiographie

Thomas l'Apôtre ou Saint Thomas est un membre du groupe des douze apôtres de Jésus. Dans la littérature canonique, il figure dans les listes d'apôtres des évangiles, dans les Actes des Apôtres et l'évangile attribué à Jean où il doute de la résurrection du Christ, ce qui fait de lui le symbole de l'incrédulité religieuse.

Diverses traditions le présente comme envoyé (Apostolos) en Adiabène à Nisibe, ensuite dans le royaume indo-parthe du Taxila, puis en Inde du Sud où il aurait fondé sept églises au Kérala tandis qu'une tradition rapporte sa mort en «martyr» dans les années 70, en Inde, à Mylapore.

C'est son incrédulité qui lui donne une place unique dans le récit des apparitions de Jésus. Thomas refuse de croire avant d’avoir vu les marques de la Crucifixion.

« ...les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit : “La paix soit avec vous !” Puis il dit à Thomas : “Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois.” ... (Jn 20,26-27)

La Légende Dorée rapporte plusieurs récits merveilleux dont son voyage aux Indes pour construire un palais d'où son équerre pour attribut. Il est également associé à son Incrédulité de l'Assomption de la Vierge qui a donné le culte de la ceinture Note .

Le terme de Didyme signifiant jumeau en araméen, la tradition en fait le jumeau de Jésus

Photo:  L’incrédulité de Saint Thomas: peinture du XVIIe siècle œuvre de l’artiste François Périer dans l'église Saint Honorat à Rimplas