Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Michel (Archange)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-01-2018
Eglise d'Ilonse

Saint Michel (Archange)

Culte

Fêté le 29 septembre, c'est un des trois archanges (avec Gabriel et Raphaël), qui sont assimilés à des saints. Il est invoqué pour obtenir une protection contre les Démons ou pour éviter le purgatoire. Il est le patron des épiciers, escrimeurs,  manœuvriers, policiers,  soldats, bateliers, boulangers, pâtissiers, tonneliers. On l'invoquait pour se protéger en montagne et de nombreuses chapelles d'altitude lui sont dédiées.

Attributs

Revêtu des habits militaires, il est représenté en chevalier ailé qui terrasse le Diable (à pied, Saint Georges étant à cheval), parfois avec un bouclier; il est également représenté avec la balance du jugement dernier, juge (psychostasie) et guide (psychopompe) du salut des âmes pour l'Enfer ou le Paradis.

Hagiographie

Dans l'Ancien Testament, il est vu quand Dieu s'adresse aux hommes et est envoyé, messager, porteur de la Bonne Nouvelle. Il combat les anges rebelles qu'il chasse du Ciel.

Dans le Nouveau Testament, il se confronte à  Satan  dans l'épître de Jude. Il est considéré comme l'initiateur des sanctuaire de Gargano en Italie vers 490. Puis son culte se répand à partir du Mont Saint Michel au  VIIIe siècle. C'est pour cela qu'on lui attribue une coquille par référence au pèlerinage du Mont Saint Michel. Il fut choisit par la Contre-Réforme pour représenter la défense de l'Eglise contre l'hérésie.

La Légende Dorée de Jacques de Voragine lui dédie un long article.

Photo: Saint Michel sur le tableau de l'église d'Ilonse.