Notre Dame de Gordolon Roquebillière

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
22-11-2016
Notre Dame de Gordolon Roquebillière

Notre Dame de Gordolon Roquebillière

Le nom de Gordolon est à rapprocher de Gordolasque. Une communauté de villageois était installée à cet endroit au moyen-âge  (mention en 1075 de "Sancta Maria de Gordolo" dans le chartrier de l'Abbaye de Saint Pons) et seul un prieuré demeurera ensuite.  Il en reste une chapelle en ruine du XVIIe (?) et un mur à proximité qui pourrait être plus ancien du temps où le territoire appartenait à la commende de l’évêque de Nice. Notre-Dame de Gordolon lui échoit dès le XIVe et ce, jusqu’à la Révolution, offrant d’importants revenus à un prieur.

A la fin du XVIe les Isnardi en sont les prieurs. En 1632 le prieuré est passé sous l'autorité de l'ordre des saints Maurice et Lazare. Le roi Victor-Amédée II, grand maître de l'ordre en 1715, ordonne de faire un "cabreo" (document cadastral) de tous les biens religieux ce que fait faire le chevalier Velati prieur de Gordolon.

A la Révolution le prieuré est vendu comme bien national.

Les ruines sont aujourd’hui propriété privée.

Photo JPB

Coordonnées
43.9995, 7.3135
Zone Géographique
Vésubie (Haute)