Louis-Abraham Van Loo

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
25-11-2016
 Eglise Notre Dame de l'Assomption Tourrette Levens

Louis-Abraham Van Loo

1653-1712

Abraham, frère de Jean, fils de Jacob (1614-1670), peintre d'une famille originaire de L'Écluse (Sluis). La famille doit quitter la Hollande en 1660 car le père est accusé de meurtre. Ils se réfugient à Paris où le père est reçu à l'Académie de Peinture en 1663, nés à Amsterdam, ils sont naturalisés français vers 1667. Tout deux ont suivi les cours de l'Académie Royale de peinture, mais un des deux a été expulsé pour voies de fait le 29 novembre 1670.

Abraham obtient un huitième prix de Rome en 1671, la même année que son frère Jean, sur le thème Le Roi donnant la paix à l'Europe pour célébrer la paix d'Aix-la-Chapelle.

Les frères Van Loo n'apparaissent plus dans des écrits pendant une dizaine d'années, période où ils ont peut-être voyagé pour parfaire leur art.

On retrouve Abraham en 1681 à Lyon où il abjure dans l'église des Ursulines. Il choisit le prénom de Ludovic (Louis ). En 1682, il a rejoint son frère à Toulon où ils décorent des navires de la marine royale.

Le 27 janvier 1683, Louis-Abraham épouse à Aix-en-Provence Marie, fille de Jacques Fossé, sculpteur. Il a des débuts modestes de peintre à Aix-en-Provence. Son fils aîné, Jean-Baptiste, naît à Aix le 11 janvier 1684. Deux ans plus tard la famille est à Toulon pour la décoration du Pompeux. Il obtient ensuite un contrat pour décorer une douzaine de navires et la fresque de l'Institution du Rosaire  dans la chapelle de l'hôpital maritime.

Entre 1687 et 1694, il est à Grasse où naissent deux de ses fils, Joseph et Jean-François. Il y peint des tableaux pour des confréries du Rosaire des villes voisines.

De 1695 à 1698, il est à Majorque où il participe à la décoration du monastère de San Salvador, près de Felanitx.

On le retrouve en 1699 à Nice où il a résidé jusqu'à sa mort, en 1712. C'est là que naissent ses derniers enfants: Marie-Catherine, en 1702, Charles-André dit Carle, en 1705, le plus connu des Van Loo  Anne, en 1708. On ne sait pas où était la maison de la famille Van Loo, mais on sait qu'elle a été endommagée pendant les bombardements du siège de Nice par l'armée commandée par le maréchal de La Feuillade, en 1705. Charles-André a alors été sauvé par son frère Jean-Baptiste.

En 1703, Louis-Abraham Van Loo a fait son testament ans lequel il a donné quelques éléments sur sa vie passée.

La vie des Van Loo à Nice n'a pas été celle d'une famille riche car les commandes de tableaux n'ont pas été importantes. Les plus anciens tableaux connus de Louis-Abraham Van Loo datent de 1691. Son œuvre montre l'influence du baroque des Carrache et des maniéristes italiens.

Il a été enterré à cette époque dans la cathédrale Sainte Réparate de Nice. Son inventaire après décès fait par l'abbé Jean-François De Orestis montre le peu de moyens du peintre et donne une liste de quelques tableaux qui se trouvent dans sa maison. Cette appréciation est à relativiser par manque de source.

Quelques oeuvres:

-Vers 1690 Bannière du Saint Sacrement église de Cadenet Aix.

-Vers 1690 Catafalque de la pompe funèbre de la reine Marie Thérèse: cathédrale Saint Sauveur Aix.

-Vers 1690 Fresques Institution du Rosaire: chapelle de l'Hôpital militaire Toulon.

-1702 Apparition de la Vierge à Saint Jacques le Majeur: église Saint Jacques à La Bolline Valdeblore.

-1704, La Transfiguration: église Saint-Sauveur de Gairaut, Nice.

-1707, La Délivrance de Saint Pierre: Eglise Notre Dame de l'Assomption et Saint Pierre, Gilette.

-Assomption de La Vierge: chapelle du Saint Sépulcre au musée Chéret Nice.

Attribution de J.L. Fontana

-Rosalie couronnée de roses: église Notre Dame de l'Assomption Tourrette Levens

Photo JPB: Eglise Notre Dame de l'Assomption Tourrette Levens