Fontan

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-11-2016

Fontan

Fontan, nommé  Tourette au début, doit  son nom aux nombreuses sources et fontaines qui alimentent le village en eau. Il est situé sur la rive gauche de la Roya. Une piste muletière est améliorée au XVIe siècle pour relier Nice au Piémont (rappelée par une plaque  de 1592 en aval de Fontan).

Charles-Emmanuel duc de Savoie décida en 1616  l'installation du village à ".. territorio detto il Fontano..." pour sa situation sur la route Ducale. Fontan resta dépendant de Saorge.

Entre 1692 et 1696 et entre 1794 et 1814, Saorge sera prit et annexé par les français comme tout le «comté» de Nice, avant d’être rendu à chaque fois à la Savoie.

En 1780, le roi de Sardaigne Victor Amedée III fait transformer la Route Royale (nouvelle appellation du Grand Chemin Ducal), qui est encore un chemin muletier entre Lucéram et Limone, en route carrossable sur la totalité de son parcours. Dès que cette route est terminée, pratiquement tout le trafic commercial entre la le littoral niçois et le Piémont va s’y concentrer.

Le 21 septembre 1870, la commune obtient son détachement de Saorge.

En juin 1940, elle est annexée par les Italiens avant d’être occupée par les Allemands en septembre 1943 suite à la capitulation des Italiens. Fontan sera libérée le 25 avril 1945.

Les eaux de la Fouze, qui ont reçu le label «Eau de montagne», ont constitué pendant longtemps une des principales ressources du village. L’usine d’embouteillage est fermée depuis peu.

Photos LB et JPB.

Source : Guide historique  2008  et PCAM Flohic 2000.

Coordonnées
44.0028, 7.5537
Zone Géographique
Roya (Haute)
Cartographie ancienne
Carte de Fontan 1864

Carte de Fontan 1864