Eglise Saint Jean Baptiste de Coaraze

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
23-11-2016
Eglise Saint Jean Baptiste de Coaraze

Eglise Saint Jean Baptiste de Coaraze

En 1282, il est fait mention d'une église Saint-Pierre, probablement sur l'actuelle place du château. L'église dédiée à Saint Jean Baptiste est construite à son emplacement actuel avant 1348. Cette construction était peut-être due à l'agrandissement du château.

On constate aussi qu'un séisme important s'est produit cette année-là dans la vallée de la Vésubie. Il reste peu de documents sur la construction de l'église. On peut voir la date de 1452 sur une pierre des fondements extérieurs du maître autel, la date de 1527 sur le linteau de la porte de l'église.

En janvier 1618, un tremblement de terre se produit, détruisant de nombreuses maisons des villages de la vallée de la Vésubie et du Paillon. À Coaraze, ces destructions vont nécessiter des reconstructions et des réparations qui se voient encore.

L'église a dû subir des dégâts importants. Une inscription en latin indique «l'an du Seigneur 1717, cette communauté éleva et acheva cette église trois fois tombée et trois fois restaurée». On constate sur la façade de l'église que la partie basse, sous les fenêtres, la plus ancienne, est bien appareillée, tandis qu'au-dessus des fenêtres datant de 1717 est de qualité moindre. La visite de l'église permet de constater que si sa construction a commencé au XIVe siècle, avec de nombreux remaniements, l'intérieur possède une décoration baroque en stuc, de trompe-l'œil, au moment de la "Contre-Réforme catholique", avec une profusion d'anges et angelots (118 répertoriés).

Il s'agit d'un édifice à nef unique avec des chapelles latérales et une voûte en berceau. L'oeil de boeuf de la façade est surmonté de trois baies caractéristiques avec un clocher carré accolé.

Photos JPB

A voir de nombreux retables baroques et une riche décoration:

A gauche:

-Une statue de Saint Jean.

-Une Vierge au Rosaire avec Dominique et une statue de la Vierge à la ceinture Note.

-Une Statue de la Vierge  avec Bernadette Soubirous (Lourdes).

-Une Piétà, huile sur toile.

-Visage du Christ, huile sur toile du XVIIe.

Choeur:

-Vierge à l'enfant en albâtre de 1600.

A droite:

-Roch, François Xavier(?), Antoine Abbé , Thérèse de Lisieux ou d'Avila (?) invoquant la Vierge.

-Chaire (plan de Spinelli?).

-Autel de Saint Julien avec Julien de Brioude, Charles de Borromée (?), Antoine de Padoue et François d'Assise.

Coordonnées
43.864, 7.2959
Zone Géographique
Paillons (Les)