Clarisses

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
23-07-2017

Clarisses

1212

Règle

Ordre contemplatif menant une vie religieuse de pauvreté  en communauté dans un couvent selon la Règle de Saint François: pauvreté, chasteté, obéissance et suivre l'Evangile.

Origine

Les Clarisses (ordre des Clarisses ou  des Pauvres Dames) tiennent leur nom de Sainte Claire d'Assise (1193-1253), qui a créé cet ordre en 1212 à la demande de Saint François d'Assise. Conquise par l'idéal de pauvreté prêché par François d'Assise, à 18 ans, le dimanche des Rameaux de 1212, ayant fait profession religieuse devant lui, Claire d'Assise coupe sa longue chevelure blonde et revêt la bure. Bientôt rejointe par sa sœur Agnès, elle s'initie d'abord à la vie religieuse chez les bénédictines. Avec ses compagnes, elle s'installe au couvent Saint-Damien d'Assise, poussant jusqu'à l'héroïsme l'amour de la pauvreté par amour du Christ.

Remarque: Il existe un ordre des Clarisses capucines qui appartient à la famille franciscaine. Les Capucines sont des religieuses, dites aussi Filles de la Passion, qui suivaient la même règle et portaient à peu près le même costume que les capucins.

Histoire

Déçue par les adoucissements apportés par les Clarisses à leur règle, Sainte Colette au XVe siècle a voulu ramener leur ordre à la rigueur de la règle initialement établie par Sainte Claire. Elle a été confirmée dans cette mission par les papes Benoît XIII qui la nomme abbesse des couvents qu'elle réformera ou fondera. Elle fonde de nouveaux monastères, notamment en Franche-Comté, Bourgogne, Bourbonnais, au Puy. Peu à peu d'autres monastères se joignent au mouvement. Ces clarisses de stricte observance sont appelées colettines. Finalement, c'est tout l'ordre des Clarisses qui reviendra progressivement à l'esprit de la règle d'origine.

A Nice, au XIIIe il existe un premier couvent des Clarisses près de l'actuelle place Garibaldi. En 1551 un monastère de Clarisses est fondé sur les restes d'un monastère de Cisterciennes et le monastère de Sainte Claire lui est  fondé en 1607 à la demande des habitants, par deux sœurs de Mondovi (Piémont) sur la colline du château.
Les Clarisses y demeurèrent jusqu'à leur dispersion en 1793. Actuellement il reste un édifice et la chapelle de la Visitation mais le couvent est à Cimiez.