Chapelle Notre Dame du Mont Breil sur Roya

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
29-11-2016
Chapelle Notre Dame du Mont Breil sur Roya

Chapelle Notre Dame du Mont Breil sur Roya

Le chevet remonte au XIe, le portail est, semble-t'il, du XIIIe, le porche est bâti au XVIe ou XVIIe. Le clocher est daté de 1643. Au sujet de la datation, les références s'appuient sur les dires de Pierre Bodard et JacquesThirion.

Appelée autrefois " dellà Vitte" puis "del Cocolone", ensuite "Madone delle olive " ce monument religieux est particulièrement cher au coeur des Breillois. La tradition orale rapporte, tout comme certains documents conservés à l'évêché de Vintimille, qu'elle était autrefois l'église paroissiale de la première bourgade.

Des parties de la chapelle possède des éléments du premier art roman: l'absidiole sud, l'abside et le mur latéral sud. Le chevet présente des analogies avec l'église de la Madone del Poggio de Saorge. Cette analogie permet de dater ces parties de la seconde partie du XIe siècle. La chapelle est modifiée au XIIIe siècle: absidiole nord, mur latéral nord, piliers et arcs intérieurs. Ensuite les ouvertures sont agrandies et un porche est construit.

En 1571, le peintre Augustin Reibaudi, de Triora, a exécuté des peintures murales dont il n'a subsisté que des vestiges. Les fresques ont reçu un badigeon de chaux en 1818 pour nettoyer les traces du cantonnement des troupes révolutionnaires.

La chapelle est surélevée à la fin du XVIe siècle, probablement achevée en 1589, date qui se trouvait sur une inscription disparue aujourd'hui. Au XVIIe siècle les voûtes sont surbaissées et avant 1643 le clocher est construit. La chapelle est endommagée pendant la Révolution, en 1793. Elle est restaurée entre 1819 et 1841, avec la réfection des couvertures, le rétablissement des autels et du mobilier et pose d'une nouvelle cloche. Le portail principal qui datait probablement du XIIIe siècle a été refait en 1868. Des bénévoles nettoient la chapelle entre 1964 et 1970, puis les Monuments Historiques la restaurent.

L'ancienne entrée sous le porche a été abandonnée, peut-être, au moment de la construction du clocher.

Photos LB et JPB.

Lien:  www.breil-sur-roya.fr

A voir :

-Autel saints Pierre et Paul.

-Chaire recouverte de poudre de marbre.

-Statue de Sainte Anne par Casela (1828).

-Mobilier du XIXe.

Coordonnées
43.94, 7.50459
Zone Géographique
Roya (Moyenne)