Chapelle Bleue Coaraze

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
23-11-2016
Chapelle Bleue Coaraze

Chapelle Bleue, Notre Dame de la Pitié, du Gressier, Notre Dame des Septs Douleurs Coaraze

Décorée par le peintre Ponce de Léon (1964).

C’est à l’origine un ancien oratoire dédié à la Vierge (« Notre Dame des Sept Douleurs » au XVIIème siècle) encore appelé « Chapelle Notre Dame du Gressier ou Graissié». Elle tient ce nom de son emplacement. Le site du Gressier est une vaste plaque rocheuse sur laquelle les paysans du village étalaient leurs récoltes de figues qui, séchées, constituaient, avec les châtaignes et les haricots, la base de leur nourriture hivernale. Les années passant, la toiture a été réparée à 3 reprises: la voûte est maintenant consolidée. A cette époque, les habitants de Roccasparviera et ceux de Coaraze aimaient s’y retrouver pour prier. Elle fut décorée en 1962 par le peintre Ponce de Léon.

Le porche avec les trois côtés en arc et voûté plein cintre donne un caractère original à la chapelle.

Les fresques représentent la Crucifixion et la Résurrection du Christ (à gauche), la Nativité (à droite). Elles sont exécutées dans un camaïeu de bleu d’où son surnom de « Chapelle Bleue ». En 1992, le peintre Ponce de Léon est venu restaurer les fresques. L’artiste a donné des conseils pour l’achèvement de la restauration.

Photos JPB.

Sources: Office du Tourisme de Coaraze et www.archeo-alpi-maritimi.com

Coordonnées
43.8666, 7.2919
Zone Géographique
Paillons (Les)