Blog du mois

Templiers, un ordre qui plait

On cite cet ordre comme fondateur de la Madone de Fenestres ou de l’église Saint Michel du Gast à Roquebillière. L'ordre des templiers compta plusieurs possessions obtenues par donations ou achats dans le Haut Pays Niçois, mais J-A Durbec qui a étudié pendant plus de cinquante ans au XXème siècle les biens qu’ils détenaient en Haute Provence émet des réserves sur ces possessions.

L’ordre a son origine dans la milice des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon au début du  XIIe siècle qui avait pour mission de sécuriser le voyage des pèlerins affluant d'Occident depuis la reconquête de Jérusalem et de défendre les États latins d'Orient.

Le pape Clément V sous l’insistance du roi de France Philippe IV le Bel nomme en 1308 des commissions pontificales chargées d'enquêter sur l'ordre. En 1312 à la dissolution de l’ordre ses biens seront remis aux Hospitaliers de Saint Jean.

Les Templiers ont eu des biens et des intérêts dans le Haut Pays mais rien n’a été trouvé en Vésubie. Cependant l’histoire tragique de l’ordre a suscité des légendes qui ont favorisé son intérêt et un outil de communication touristique qui a pu inciter à des exagérations.

Jean-Pierre Bouret

Rubrique N° 47 du mois de novembre 2018.

Sur les chemins du patrimoine, en devisant...

A consulter sur Le Portail Vésubien Portail vesubien