Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Sainte Suzanne (Martyre)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
27-11-2016
Eglise Saint Michel de Sospel.

Sainte Suzanne (Martyre)

IIIe

Culte

Elle est fêtée le 11 août. Elle y est vénérée comme étant la sainte patronne des fiancé(e)s.

Attributs

Avec un livre ouvert.

Hagiographie

Son hagiographie apparait dans les textes de Bède (VIIe) mais ce n'est que progressivement que son culte sera adopté.

Suzanne de Rome est une vierge romaine martyrisée au IIIe siècle. Belle et instruite, elle refuse la demande en mariage de Maximien, fils de l'empereur Dioclétien. Lorsqu’elle révèle qu’elle était chrétienne, les deux officiers chargés de l’amener au palais impérial se convertissent. Tous trois finissent décapités.

Un 11 août du IVe ou Ve siècle est consacrée, à Rome, près des thermes de Dioclétien, une basilique fondée par le prêtre Gaïus et dédiée à Sainte Suzanne, laquelle serait ensevelie à Coazzo, près de Rome. Cette basilique devient l'église Sainte Suzanne aux bains de Dioclétien. Elle est honorée par un vitrail en l'église de Sainte Suzanne sur Vire dans le département de la Manche. Le vitrail la représente avec la tête à ses pieds. Le bourreau dirige son sabre vers la compagne de Sainte Suzanne. On peut voir sa statue dans l'église de Sainte Suzanne (Mayenne).

Il ne faut pas confondre avec la Suzanne avec les vieillards du Livre de Daniel.

Photo: Retable de la Vierge Immaculée (F.Bréa 1520) dans l'église Saint Michel de Sospel.