Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Sainte Lucie

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-01-2018
Chapelle de la Madone del Poggio

Sainte Lucie (de Syracuse)

Début IVe

Culte

Fêtée le 13 décembre, c'est la patronne  des aveugles et des oculistes et aussi des électriciens. Son nom vient du latin lux (lumière).

Attributs

Elle porte deux yeux sur un plateau, parfois une lampe ou épée.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine  lui consacre un article inspiré par des bréviaires.

Lucie de Syracuse, vierge et martyre dont le nom est illustre dans l'histoire de l'Église sicilienne, était issue d'une noble et très riche famille de Syracuse. Elle a souffert le martyre au début du IVe siècle, lors des persécutions de Dioclétien. Elle est également appelée Luce.

L'Église enseigne que Lucie vivait à Syracuse avec sa mère Eutychie. Elle vénérait depuis son enfance le Christ et la vierge martyre sicilienne Sainte Agathe. Pascasius donne l'ordre de traîner Lucie dans un lupanar afin de la faire violer par des débauchés. Mais le Saint-Esprit intervient, et rend le corps de Lucie parfaitement immobile et intransportable. Pris de fureur, Pascasius fait alors verser sur elle de la poix, de la résine et de l'huile bouillantes, puis la fait entourer d'un bûcher auquel on met le feu. Mais les flammes ne lui font rien. Alors on lui enfonce une épée dans la gorge, mais elle ne meurt pas tout de suite. Un prêtre vient lui porter la communion, après quoi seulement elle rend l'âme. D'où son invocation par certains contre les maux de gorge.

D'autres sources précisent qu'on lui aurait arraché les yeux, ou encore que, pour toute réponse à son fiancé qui menaçait de la dénoncer, elle se les soit arrachés elle-même, et les lui ait envoyés dans une boîte. Suite à quoi, la Vierge serait venue lui en apporter de plus beaux encore. C'est la raison pour laquelle elle est fréquemment invoquée pour guérir les maladies oculaires, et représentée par les peintres à partir du XIVe portant ses yeux sur un plateau ou dans une coupe.

Photo: Sainte Lucie sur les peintures murales de la première travée de la nef de l' église dite chapelle de la Madone del Poggio, ancien prieuré Notre-Dame des Douleurs, Saorge.