Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Véran (de Vence)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
27-11-2016

Saint Véran (de Vence)

Ve

Culte 

Fêté  le 11 novembre pour celui de Vence, le 19 octobre pour celui de Cavaillon.

Attributs

Un bâton fleuri pour celui de Vence et un dragon enchaîné pour celui de Cavaillon.

Hagiographie

Moine de Saint-Honorat de Lérins, puis évêque de l’ancien siège de Vence, il était fils de Saint-Eucher (vers 380/390-449-455) évêque de Lyon, et de son épouse Gala dont il avait eu  deux fils, Salonius et Veranius qui deviendront évêques du vivant de leur père, le premier de Genève et le second de Vence. Il se consacra à l'évangélisation de l'arrière pays provençal. 
 
Parfois confondu avec Saint Véran (de Cavaillon) ou Vrain  VIe.