Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Simon (Apôtre) le Zélote

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-01-2018

Saint Simon (Apôtre) le Zélote

Ier

Culte

Fête le 28 octobre, il est le patron des scieurs.

Attributs 

Son principal attribut est la scie, parfois une croix. Il peut également être accompagné de Saint Jude  et représenté tenant un livre ou un phylactère en référence aux Évangiles, parfois sur une barque avec une épée.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine  lui consacre un article avec Jude. Il  reprend les textes de Eusèbe (IVe) et Bède (VIIe). Il est appelé le Zélote dans l'évangile selon Luc  et dans les Actes des Apôtres. Ce terme, venant du grec zélotès, détermine son appartenance à une secte juive rigoriste ou parfois dite extrémiste révolutionnaire. Ce mot est la traduction du terme araméen gan'anai. Il semble que certains traducteurs de la Bible aient utilisé canana au lieu de qanana donnant ainsi une origine cananéenne à Simon.

Il est également appelé Thaddée par Matthieu et Marc qui l'associe ainsi à Jude, avec qui il aurait prêché l'évangile en Perse et souffert le martyre, d'après une traduction apocryphe du VIe siècle. Ils seraient ensuite tous deux morts égorgés, suite au renversement d'idoles païennes. Une autre version le dit découpé à la scie comme le prophète Isaïe.

Simon apparait dans les prédelles qui représentent les douze apôtres comme sur le retable de l' Annonciation (en bas à droite ici) de l'Eglise de la Nativité de Notre-Dame à Lieuche..