Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Philippe Néri

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
26-07-2017
Eglise Saint Pierre et Saint Paul  Belvédère

Saint Philippe Néri

1515-1595

Culte

Fêté le 26 mai, on l'invoque contre les rhumatismes et les tremblements de terre.

Attributs

Représenté avec une grande barbe en chasuble ou en habit noir de bénédictin, un chapeau de cardinal à terre, avec un coeur enflammé ou vénérant  à genoux la Vierge.

Hagiographie

Fils de notaire, il grandit à Florence où il se passionne pour la vie de Savonarole. En 1533, il se rend chez son oncle à San Germano où il fréquente les Bénédictins du Mont-Cassin puis à Rome où il commence sa prédication comme laïc.

Il fréquente la Société du Divin Amour qui se dévoue aux malades. Soucieux des besoins des classes sociales de son temps, il fonda d'abord une maison de convalescence pour les malades, qu'il allait visiter dans les hôpitaux. Il fonda aussi, en compagnie du père Persiano Rosa, en 1548, la Très Sainte Trinité des Pèlerins pour secourir les pèlerins pauvres. Il eut soin aussi des malades mentaux et fonda pour les accueillir l'Institut de Santa Maria della Pietà, premier établissement du genre.

Il était parmi les jeunes, les éduquait et leur communiquait sa foi et la joie qui l'animaient.

Il fonda pour eux plusieurs écoles dont la première école organisée et un collège pour les pauvres les plus capables. Dans la continuité de la réforme du concile de Trente, il fonda la Congrégation de l'Oratoire, qui s'installera après la reconnaissance par Grégoire XIII, en 1575, dans l'église de la Chiesa Nuova (Rome), adjacente à l'oratoire des Philippins, siège de la congrégation.

Il fut l'ami aussi des puissants dont il était le directeur spirituel et le confesseur (notamment de Saint Camille de Lellis).

La Congrégation de l'Oratoire essaimera à travers le monde. Ses reliques sont conservées dans une urne sous l'autel de la chapelle San Filippo Neri de la Chiesa Nuova à Rome. Il y a une église qui lui est dédiée à Florence.

Photo: Saint Philippe Néri sur le tableau de l'autel de l'église Saint Pierre et Saint Paul  de Belvédère.