Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Cyriaque (de Rome)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
26-11-2016
Eglise de Saint Laurent à La Bollène Vésubie

Saint Cyriaque (de Rome)

IIIe

Culte

C'est un saint intercesseur fêté le 8 août, il est sollicité pour les yeux ou la possession.

Attributs

En habit de diacre tenant enchaîné le diable-dragon.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine, qui lui consacre un article, reprend des textes des bréviaires.

Ordonné diacre (parfois on l'appelle Saint Cyriaque diacre) par le pape Marcel Ier, Cyriaque est connu pour avoir guéri de l'épilepsie Arthémie, la fille de l'empereur Dioclétien. L'empereur Maximien le fait arrêter et supplicier vers 304. Cyriaque est couvert de poix en fusion, écartelé et a la tête tranchée. Il est enterré à Rome avec ses compagnons sur la via d'Ostie. Des reliques sont emmenées à Bamberg par Otton Ier, d'autres à l'abbaye d'Altorf en 1049.

Il y a un buste reliquaire de Saint Cyriaque dans l'église de Saint Laurent à La Bollène