Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Barthélemy

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
01-01-2018
Eglise Saint Pierre aux Liens de l'Escarène.

Saint Barthélemy (Apôtre)  

Ier

Culte

Fêté le 24 août patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs, invoqué pour guérir des convulsions.

Attributs

Le couteau et la peau écorchée en référence à son martyre mais aussi la crucifixion.

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine  lui consacre un long article.

Originaire de Cana en Galilée, il serait aussi le Nathanaël de l'Evangile selon Jean. Il aurait évangélisé l’Arabie, la Perse et peut-être l'ouest de l'Inde avec l'apôtre Thomas. D'après la tradition chrétienne, il est à l'origine, avec Thomas et Jude Thaddée, de la prédication en Arménie. Barthélemy aurait reçu Albanopolis comme région à évangéliser. Il aurait été mis à mort à Albanopolis qui est soit la ville de petite Arménie, soit la ville de même nom située au sud de la chaîne du Caucase.

Il aurait été décapité ou écorché vif en Inde. Toutes ces traditions sont reprises par l'Église apostolique arménienne qui en fait le « premier illuminateur du pays d'Arménie ». On lui attribue un évangile.

Photo: Saint Barthélemy dans l'église Saint Pierre aux Liens de l'Escarène.