Ces saints sont choisis pour protéger de manière prophylactique selon la tradition locale ou pour remercier de leur intercession. Leur biographie est  imprégnée de récits légendaires parfois repris ici selon leur hagiographie locale ou la plus usuelle.

Saint Augustin (d'Hippone)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
01-01-2018
Cathédrale Saint Michel de Sospel

Saint Augustin (d'Hippone)

354-430

Culte

Fêté le 28 août, on l'invoque pour lutter contre les rats, les animaux parasites ou les maladies de la vigne, protéger les enfants malades; il est le patron des chiffonniers et  des imprimeurs.

Attributs

En froc noir, une ceinture de cuir, la mitre, un livre, un habit d'évêque, un coeur enflammé, une flèche ou encore un enfant qui prend de l'eau (rappel de l'épisode d'un enfant essayant de vider la mer avec une coquille).

Hagiographie

La Légende Dorée de Jacques de Voragine lui consacre un long chapitre. Il est un des docteurs de l'Eglise et l'un des quatre Pères de l'Église d'Occident, avec Saint Grégoire, Saint Jérôme et Saint Ambroise. Il inspira une règle pour les institutions religieuses.

Augustin nait en 354 dans une famille de la petite bourgeoisie à Thagaste aujourd'hui en Algérie. À Carthage où il étudie, il fait connaissance de la femme avec laquelle il vivra pendant quinze ans et de laquelle il aura un fils, Adéodat, dont il fait son interlocuteur dans le dialogue Du maître. A l'automne 384, le sénateur Quintus Aurelius Symmaque, dont il est le protégé, l'envoie, sur recommandation des manichéens et parce qu'il n'est pas chrétien, comme professeur de rhétorique à Milan. Après sa conversion par Saint Ambroise, Augustin abandonne le métier de rhéteur.

Il revient en Afrique après cinq années d’absence vers la fin 388 et vit en communauté non loin de Thagaste. En 395, Augustin est nommé évêque d'Hippone (Annaba en Algérie) et le restera jusqu'à sa mort en 430. Il fondera un monastère à Hippone dans le jardin de la principale église. C'est à Hippone qu'il écrira ses grandes œuvres Les Confessions, de la Trinité, la Cité de Dieu et des commentaires sur la Bible. Il eut une correspondance soutenue avec Saint Jérôme, le traducteur de la Bible en latin.

La Règle de Saint Augustin dérive de plusieurs écrits dont une lettre authentique d'Augustin d'Hippone.

Une procession avait lieu à L'Escarène avec la statue de Saint Augustin jusqu'à la chapelle SS Pancrace et Augustin (P. Canestrier).

Photo: Saint Augustin à droite à l'autel de deux évêques SS Ruf et Augustin  dans la cathédrale Saint Michel de Sospel