Eglise Saint Michel Saint Sauveur sur Tinée

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
29-11-2016
Eglise Saint Michel Saint Sauveur sur Tinée

 Eglise Saint Michel Saint Sauveur sur Tinée

L'église St Michel  est attestée dès le XIIe. Edifice avec quatre  travées dont  la travée du choeur romane et une travée gothique. Elle est reconstruite au XVIe.

Le clocher est de type lombard avec sommet pyramidal qui serait du XVe mais une date indique 1532, la façade (XVIIe) de type "écran" est baroque.

Le choeur pourrait dater du XVIe. L'entrée du clocher à l'intérieur et l'accès de la nef dans la deuxième travée plaide pour un agrandissement ultérieur.

La chapelle saint Joseph a été ajoutée entre 1648-1661.

Sur la porte d'entrée: Saint Paul en marbre (1455) dans une niche du clocher (donateur Antonio Mondoni).

A voir  :

Première travée:

   - à droite: autel des Ames du Purgatoire Note avec une toile du XVIIe: La Vierge avec Saint François de Sales et Saint Antoine de Padoue et Sainte Catherine de Sienne. Don de  Jean-Antoine Blanqui (1655).

    -à gauche: le retable de la Vierge ou Saint Pancrace  de 1744 avec Saint Antoine de Padoue et Saint Michel.

Deuxième travée:

      -A droite :-le retable de l'Autel en marbre  (XVIIIe), peut être de Jean Rocca, de la Vierge du  Rosaire Note (statue de plâtre récente, 1950), au-dessus Saint Dominique et autour les 15 mystères du Rosaire.

     -A gauche : - "le  Saint  Suaire"Note huile sur toile avec Saint jean Baptiste, Saint Pierre et Saint Paul par Guiguielmo Thaone de 1711.

     -Au-dessus de la tribune deux huiles sur toiles: Saint François d' Assise et Saint Charles de Borromée (XVIIIe).

Dans le choeur :

           -Statues sur les pilastres: un Christ et  un Saint Roch (XVIIIe ?).

           -Le retable du maître-autel de Guillaume Planeta  (1583)  "la Transfiguration": statue de La Vierge, à gauche Sainte Elisabeth et Saint Jean Baptiste, à droite Sainte Anne et la Vierge. Au dessus la Transfiguration entourée de Saint Antoine Ermite et Saint Blaise. On peut voir des inscriptions au-dessous d'Elisabeth et Anne. La prédelle avec les apôtres. Les boiseries sont du XVIIIe.

            -Dans les niches latérales les statues de Saint Grat et Saint Blaise avec des reliquaires.

            -Dans les parois latérales se faisant faces: deux toiles de 1741 avec un Christ en croix et une Vierge de l'Apocalypse Note.

Dans la sacristie  retable de l'Annonciation avec l'ange Tobie au fronton et plusieurs objets de culte: chasubles, croix processionnelle, calices et ciboires du XVe.

 Dans la chapelle Saint Joseph fermée par une grille de 1975:

                -Le Mariage Mystique de Sainte Catherine  d'Alexandrie (1648), huile sur toile. On voit Saint Joseph, Saint Pierre et Sainte Françoise Romaine qui ont été ajoutés sur une demande du donateur, Pierre Puons. Vue de Saint Sauveur de l'époque sur le tableau.

               -Statues: dont Saint Louis d'Anjou du XVIe (Saint Joseph dans la tradition locale).

-Bancs aux armes des Hongran, famille locale ennoblie.

Source : Gérard Colletta (2002) Traditions Blavettes.

Photos JPB

Lien: Nice Historique 1924 N°4

Coordonnées
44.0836, 7.1044
Zone Géographique
Tinée (Moyenne)