Couvent des carmélites Sospel

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
29-11-2016

Couvent des carmélites Sospel

XVIIIe

Des ruines, visibles à la Cremàia, sont celles d’un ancien couvent de “Carmelitane scalze” ou carmélites déchausées

En 1690,  Anne-Marie Isoardi, une carmélite et quelques autres  se sont installées dans une maison de Saint-Etienne de Tinée, puis ces religieuses ont cherché à construire à Sospel un monastère. Les Carmélites déchaussées ont quitté Saint Etienne de Tinée en 1755 et se sont  installées dans une maison de la ville et elles ont construire un monastère à la Cremàia. Le nouvel édifice est béni et occupé en 1765. Treize ans seulement après sa construction, en 1778, les Carmélites ont quitté Sospel sous prétexte que le bâtiment menacé ruine. Les troupes françaises de la Révolution  en 1792 a  entrainé la ruine du couvent.

Coordonnées
43.8765, 7.4466
Zone Géographique
Bévéra