Collégiale Sainte Marie Clans

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
28-11-2016
Collégiale Sainte Marie Clans

Collégiale Sainte-Marie Clans

D'aspect roman  (lésènes ou bandes lombardes), mentionnée en 1066 dans un document de donation, instituée collégiale en 1137,  transformée en 1572 avec un portail gothique, puis en 1680 avec une influence baroque, on voit la date de 1684 sur le linteau du portail et 1702 sur l'huisserie, la sacristie est construite en 1774, on peut y découvrir un autel de style baroque, des fresques médiévales ( XIVe) et un orgue d’Honoré Grinda datant de 1792.  Le clocher roman  été transformé entre les deux guerres. Le plan est à nef unique et 3 chapelles latérales avec un choeur à chevet plat avec en abside le choeur roman à fresques.

Le nom de collégiale lui vient de son administration par un collège de chanoines. mais elle est supprimée en 1855 par la loi d'incamération Note .

Lien: Nice Historique 1993 N° 3-4

A voir :

-Porche à 3 arcades et un tympan néo-classique constitué en partie avec des éléments de l'intérieur de l'église primitive.

-Retable du maître-autel (1680-1784) en stuc et gypse avec Vierge à l'enfant en bois, Pierre et Paul sur les côtés. Les 4 évangélistes en peintures murales sur l'intérieur de l'arc du choeur.

-Un triptyque à gauche et deux tableaux a droite

Dans l'abside:

-Scène de chasse,  fresque (1450-1500).

-La vie de Saint-Pierre, détrempe (1450-1500): Appel à Tibériade et remise des Clés.

A gauche:

-Autel Sainte Anne avec la Vierge et Joachim et François d'Assise(XVIIIe-XIXe).

-Autel des Ames du Purgatoire et une cloche de 1582 (fendue).

-Chapelle de la Vierge du  Rosaire  Note avec Vierge de Miséricorde Note, Dominique, Catherine de Sienne et les Mystères, toile de Jean Rocca (1650). Au dessus une statue de la Vierge de 1746.

A droite:

-Chapelle de Saint Joseph avec tableau de la Mort de Saint Joseph (XVIIIe).

-Chapelle Notre Dame de Lourdes avec un groupe en bois sculpté: Vierge, Jésus, Joseph (fin XVIIIe).

-Chapelle de la Dolorata (début XIXe).

Orgue (1792) des frères Grinda.

Bénitiers du XVIe.

Photos : JPB.

Coordonnées
43.996, 7.14867
Zone Géographique
Tinée (Moyenne)