Chapelle Notre-Dame des Fontaines La Brigue

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
03-12-2016
Chapelle Notre-Dame des Fontaines La Brigue

Chapelle Notre-Dame des Fontaines La Brigue

XIIIe (?), nef du XVe, porche: 1605, surélévation de la charpente au XVIIIe.

La chapelle était située sur un chemin de passage (vers Taggia ou San Remo). Selon la tradition, suite au tarissement des sources, les villageois auraient construit une chapelle pour exaucer le voeu de leurs reprises. Les sources sont en fait intermittentes pour des raisons géologiques.

Le premier document concernant la chapelle serait un acte notarial mentionnant les administrateurs de l’édifice et daté du 17 novembre 1375.

Elle a dû être reconstruite au XVe siècle suivant un plan très simple, comprenant une nef rectangulaire de 16 mètres sur 10, sur lequel est ajouté un petit chœur lui aussi rectangulaire. Le porche fut ajouté en 1605 ce qui entraîna la destruction partielle de certaines fresques. Il fut  orné de fresques en 1705 par Michelle Collino, encadré par deux petites portes très basses, puis au XVIIIe siècle le toit a été refait avec une charpente très haute et une voûte peinte par Gaetano Ruffi en 1750. Les peintures du choeur ont été redécouvertes dans les années 50.

Surnommée la "Chapelle Sixtine des Alpes du Sud" cette chapelle est entièrement décorée de peintures murales de 1491- 1492 . Les décors retracent la vie de la vierge dans le choeur et celle du Christ en 25 tableaux (220 m2) sur les murs latéraux. Ces chefs-d'oeuvre sont respectivement de Giovanni Baleison et Giovanni Canavesio, tous deux peintres originaires du Piémont.

La violence et la dureté de Canavesio s'opposent au calme et  à la modération de Baleison.

-Sur les murs latéraux et sur le mur du fond, les scènes de la Passion et du Jugement dernier par Canavesio vers 1490.

-Sur l'arc triomphal et dans le choeur, les scènes de la vie de la Vierge, de l'enfance du Christ, et les quatre évangélistes (qui ne furent découvertes qu'en 1959 ) par Baleison (1481).

-On remarque particulièrement "le Judas pendu", grimaçant, les entrailles pendantes alors qu'un diable arrache son âme de son enveloppe charnelle pour l'emporter.

Une restauration des fresques a été effectuée dans les années 1970.

Photos LB et JPB.

Lien:  peintures.murales.free.fr

Lire:  Nice Historique 1950 N°1 qui décrit les fresques.

Plan de 7.2m sur 13m

Canavésio : sur la nef 25 scènes de la Passion  123 m2.

-Rameaux, Cène, Lavement des pieds, trente deniers et Judas, Getsemani, Baiser de Judas, Jésus devant Anne, Flagellation de Jésus, Reniement de Pierre, Jésus et  Caïphe, Jésus devant Caïphe, Ecce Homo, Pilate se lave les mains, Trente deniers, Jésus est cloué sur la croix, Portement de croix, Crucifixion, Marie Madeleine, Mauvais larron, J'ai soif, Jean et Marie au pied de la croix, officier romain, descente de croix, mise au tombeau, descente aux enfers, pendaison de Judas, Résurrection.

Canavésio: sur le mur du fond le Jugement dernier 34 m2.

-Les Apôtres, Les élus, La résurrection des corps, Saint Michel, Christ.

Canavesio ou Baleison :Arc triomphal  Evangile selon saint Jean.

-Annonciation Gabriel, Annonciation Marie, Nativité de Marie, présentation de Marie au Temple, Mariage de la Vierge, Nativité, Visitation, Fuite en Egypte, Adoration des Rois mages, Massacre des saints Innocents, Circoncision, Dormition, Présentation de Jésus au Temple "Nunc Dimitis ", le Vieillard Siméon, Bergers Nativité, fuite en Egypte, Laboureurs.

-Dans l'intrados: Pères de l'Eglise: Jérôme, Grégoire, Ambroise et Augustin effacé.

Baleison : dans  le choeur Evangile de l'enfance.

-Choeur: Marie dans la gloire et Quatre évangélistes.

Coordonnées
44.0622, 7.65437
Zone Géographique
Roya (Haute)