Chapelle des Trinitaires de Saint Etienne de Tinée

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
22-10-2019
Chapelle des Trinitaires de Saint Etienne de Tinée

Chapelle des Trinitaires de Saint Etienne de Tinée

Fin XVIIe 

Succédant à une première maison située dans le village, le couvent des Trinitaires est installé à cet emplacement au XVIIe siècle. L'église a été reconstruite entre 1674 et 1677. L'édifice baroque montagnard à nef unique est flanqué de 2 fois 2 chapelles latérales, avec travée rythmique intermédiaire et choeur plus étroit et plus bas. Un bâtiment conventuel rectangulaire le prolonge à l'est devenu maintenant un collège. La façade possède deux étages et un fronton. 

Les  Trinitaires, ordre religieux, avaient  pour mission l'évangélisation des "barbaresques" d'Afrique du Nord et le rachat des captifs, sous la protection de Notre Dame du Bon Remède. A l'intérieur, des peintures évoquent la bataille de Lépante, le 7 octobre 1571, par laquelle la flotte de la chrétienté, commandée par un Habsbourg, l'Archiduc Don Juan d'Autriche, défit et envoya par le fond la flotte turque. C'est au cours de cette bataille que Cervantès, embarqué comme matelot sur un navire espagnol, perdit sa main droite.

Source: www.saintetiennedetinee.fr

A voir:

-Retable du choeur en bois de François Perrier, menuisier niçois (1737) avec la Sainte Trinité, les statues de Saint Jean de Matha et Saint Félix de Valois, fondateurs de l'ordre des Trinitaires. Au fronton une scène de la vision de Saint Jean de Matha, au dessous  un sarcophage de François Perrier (1743).

A gauche:

-Chapelle Notre Dame du Bon Remède (le premier sens de remède était secours) avec La Bataille navale de Lépante en 1571 (1685), fresque, une statue de la Vierge et des panneaux  peints d'épisodes de la bataille. A gauche Don Juan d'Autriche devant un Trinitaire. A droite deux Trinitaires payant une rançon pour la statue de N.D. du Bon Remède. Sur le mur latéral droit un navire avec la Vierge. Des scènes comme des Ex voto sont peintes sur l'arc. Des navires du XVIIe ont remplacé les galères du XVIe.

-Chapelle avec une huile sur toile de la Vierge avec Saint Jean de Matha et Saint Felix de Valois du XVIIe. Les fresques de la voûte ont été recouvertes d'un badigeon en 1837!

A droite:

-Chapelle Notre Dame de la Conception du mécène Jules Achiardi de l'Alp (1680)  avec des fresques de la vie de la Vierge.

-Chapelle Saint Joseph avec La mort de Saint Joseph et les Ames du Purgatoire Note , huile sur toile (1702) de Jacques Bottero.

Photos : paca-culture  et JPB

Coordonnées
44.2575, 6.922
Zone Géographique
Tinée (Haute)